« l’obsolescence programmée » des sols par Christophe de Mil – NÉGOCE AGRICULTURE (nov. 2018)

En finir avec « l’obsolescence programmée » des sols agricoles !

Très largement majoritaire dans la biomasse des parties aériennes et dans celle du système racinaire, le carbone est essentiel pour la vie du sol où il orchestre toutes les interactions menant à la biodiversité et à la structure du sol.

Lors d’une visite d’essai, en céréales sortie d’hiver, la structure du sol, sa vie, le vrai capital à léguer à ses descendants, venait d’être remplie d’une nouvelle énergie : celle qui vient du soleil et se diffuse grâce aux racines : Le carbone.

Les racines font bien plus que d’absorber de l’eau et des nutriments. Elles sont capables de libérer de l’oxygène, de modifier le pH dans leur rhizosphère, fusionner avec le mycélium des champignons et attirer des bactéries particulières selon leurs besoins au cours de leur croissance. Prenez les plantes comme alliées, ce sont elles qui hébergent la microfaune et respectent le cercle vertueux de l’écologie…

Télécharger l’article complet ici 

No Comments

Post A Comment